Thomas Saïto (Japon-France)

Les tirages des Thomas Saïto sont réalisés manuellement en  argentique sur papier baryté  (cartoline). 7 tirages par photographie.

100x100cm sur dibon 2mm, sur châssis alu 69

“La série « Les Ombres » (“kage” en japonais) que Thomas SAITO présente est le fruit d’une recherche commencée en 2008 et venant d’arriver à maturité. Son inspiration première vient de la femme telle qu’il la voit et telle qu’il aimerait qu’elle se voit. Le résultat de ce jeu de lumière et d’ombre n’est que le contraste entre la beauté et le mystère qu’exerce la féminité sur les hommes, parmi lesquels le photographe apporte son propre regard.”