Démarche artistique

Erik Andler poursuit une démarche plastique qui fait écho aux travaux scientifiques développés à travers les siècles.
Ses peintures interrogent sur le temps, sa perception, sa réalité mais aussi sur l’espace et sur l’univers.
Les premières questions sont posées :
Qu’est-ce que le temps et quel est son processus?
Quid du temps psychologique et de la perception que nous avons de son écoulement?
Le temps est-il toujours linéaire?
Le temps n’est-il pas plutôt relatif?
Les oeuvres d’Erik Andler interrogent notre quotidien dans lequel s’érigent les lois de la physique et des
mathématiques dites «classiques».
Au delà du temps psychologique et de sa perception qui nous trouble, ses peintures questionnent la science bien au-delà de la physique Newtonienne.
Nous pénétrons alors au coeur des lois de la relativité générale démontrée par Albert Einstein et jusqu’à ses interactions avec la physique quantique. Les lois d’un monde qui nous entoure dans lequel nous évoluons et que l’on connaît partiellement.