tabaryTABARY Francis, né en 1949 dans les Vosges. Il y a 7 ans lorsqu’il fait la connaissance d’un prestidigitateur de talent qui le fascine et l’effraie à la fois. Son intérêt pour les choses curieuses et étranges ne va cesser de grandir et une soif insatiable d’en pénétrer les mystères va finalement l’amener à poursuivre ses recherches dans l’Art de l’illusionnisme et la Prestidigitation.

A la fin de ses études de pharmacie à Strasbourg, il ouvre une officine dans les Vosges et continue en parallèle d’exercer ses talents d’artiste prestidigitateur.

En 1991, il remporte le titre très convoité de « champion du monde de close-up » à Lausanne. Il devient ainsi le maître incontesté de la magie des cordes, objet avec lequel il révolutionne cette branche de la magie et illusionne toute la confrérie mondiale des magiciens.

Sollicité dans le monde entier pour donner des conférences sur ses recherches magiques , il en profite en tant qu’amateur d’art pour collectionner tout ce qui touche simultanément à l’art et à l’illusion. C’est ainsi qu’il redécouvre certaines œuvres de Dali, Magritte, Escher et Vasarely, mais ce qui va le fasciner plus que tout, ce sont les dessins d’objets impossibles réalisés par Oscar Reutersvärd et les « ambigrammes » de Scott Kim.

Partant du simple principe que pour un magicien l’impossible n’existe pas, le défi à relever est là et un nouveau terrain vierge de création fait son apparition.

En 2003, après bien des recherches et réflexions sur ces objets impossibles, les efforts de l’artiste magicien sont enfin couronnés de succès de son premier « triangle impossible » fruit improbable de l’illusion et le l’art voit le jour.

Le principe étant trouvé, Francis Tabary va réaliser une vingtaine d’objets dont on pensait avant lui qu’ils ne pourraient jamais exister dans le monde réel en trois dimensions dans lequel nous vivons.

Les sculptures prennent ainsi une dimension spatiale encore jamais vue. Elles créent une sensation de lévitation, de légèreté et d’impossibilité topologique totale ; elles troublent l’œil et la raison et ouvrent la voie à de multiples interprétations.

Dans le même laps de temps ses recherches l’ont également amené à dessiner de nombreux ambigrammes qu’il va mettre en scène sous forme de tableaux, de sculptures, de réflexions dans des miroirs, de projections d’ombres et de lumières afin de les rendre réellement magiques.

En véritable magicien, Tabary manipule les sens et l’esprit par le jeu de réflexions optiques ainsi que par la complicité de l’ombre et de la lumière.

La perception de ses œuvres fait continuellement osciller l’œil de l’observateur entre le réel et l’irréel.

Par toutes ces démarches et recherches artistiques, Françis Tabary s’efforce d’apporter à l’Art Magique ses lettres de noblesse en transformant un art de l’éphémère et du ponctuel en un art pérenne et UNIQUE !

L’Art contemporain voit ainsi naître par ces créations novatrices de magiques un nouveau courant résultant d’une mise en forme palpable, durable, réelle et artistique de la magie nouvelle.

20171213_190016 20171213_185039 20171213_184938 20171213_184924