Mulhem Dominique, précurseur de l’holographie

Né le 13 juin 1952 à Neuilly sur Seine

Il commence à peindre en 1968.

Son œuvre traverse différents courants tels que l’Hyper-Pop, l’Hyper-réalisme et l’Hyper-Pointillisme.

Cependant, il reste précurseur de l’holographie, peinture en 3 dimensions à visualisation directe qu’il développe en 1979.

Il développe aussi la peinture à l’aérographe, à laquelle il consacrera 3 ouvrages.  

« J’ai remplacé mon carnet de croquis par la documentation photographique, mes pinceaux par l’aérographe et mon burin par le rayon laser… ». Dominique Mulhem expose clairement son programme. Il demande à la technologie d’apporter à sa peinture le supplément d’âme qui est la marque de son désir et de son ambition. La vérité de son art réside dans le dualisme de sa vision: voyant et voyeur,

Des créatures de rêve devant une peinture de rêve ! devant ! c’est plutôt « Dans » que je devrais dire, car mon œil s’est avéré incapable de faire la part des choses, d’effacer cette vision simultanée, d’en séparer les deux éléments.

 

C’est sans doute ainsi que fonctionne le cerveau de Mulhem, et c’est ainsi que fonctionne notre mémoire visuelle dans les galeries ou les musées. Cet homme discret et secret sait ce qu’il veut, ce bricoleur génial est plein de son sujet, qui est de nous donner à voir la peinture qu’il aime et la peinture qu’il fait sous le même angle optique de la simultanéité. Si Mulhem nous prend au piège. C’est pour nous aider à mieux voir au dedans, et du dedans. Voilà ce que j’appellerais une leçon de peinture, et qui nous est donnée en douceur, sans abusive prétention. Une leçon dont je tire profit, si le regard de Mulhem semble parfois distrait, c’est qu’il est au-delà des apparences superficielles, un peu plus loin d’elles et un peu plus près. Regardez ces œuvres à deux fois, elles en valent la peine, et attention, cette hygiène de l’œil dans le « regard du dedans » risque de nous mener loin, dans la profondeur du rêve éveillé.

Pierre RESTANY

 

                                                                                                                                                    

peinture de mulhem dominique ingres
le musée imaginaire

 page-catalogue_luxartfair_2016_les-metamorphozes-2 %e6%b5%b7%e6%8a%a5web-affiche mulhem-dominique-vanity